La mafia du chocolat

Le livre de poche 6,90€ 416 pages Résumé: En 2083, le chocolat et le café sont illégaux, le papier est difficile à trouve...

Le livre de poche
6,90€
416 pages



Résumé:

En 2083, le chocolat et le café sont illégaux, le papier est difficile à trouver, l'eau est précieusement rationnée, et la ville de New York est dominée par le crime et la pauvreté. Pour Anya Balanchine, 16 ans, la fille orpheline du criminel le plus célèbre de la ville, la vie est une routine bienheureuse. Jusqu'à ce que son ex-petit ami soit accidentellement empoisonné par le chocolat de la contrebande familiale, et que la police accuse la jeune fille. Brusquement, Anya se retrouve poussée malgré elle sous le feu des projecteurs : au lycée, dans la presse et, plus grave, au sein de sa famille de hors-la-loi...

Mon avis:
Je ne m’attendais pas du tout à çà !

Et ce n’est pas dans le bon sens pour une fois. D’habitude j’aime être surprise et me rendre compte que je faisais fausse route mais là le virage pris par l’auteure était mal négocié.

En fait en lisant le résumé, 2046, pénurie de chocolat ect … je m’attendais à un roman de dystopie avec un peu d’humour mais en fait ce n’est que l’histoire d’une jeune fille dont le père était un parrain, on la suit au jour le jour. Et malheureusement pour elle son histoire ne m’a pas passionné.

Pourtant le style de l’auteur que j’ai découvert avec son dernier roman (L’étrange histoire de Monsieur Fikri) est très prenant et fluide. Les personnages aussi sont très sympa et l’héroïne courageuse, déterminée ect… Elle est bourrée de qualité et je n’ai pas trop eu envie de la gifler ce qui est un bon début !

Mais c’est monotone,redondant et lassant. Si le roman était sous forme de journal intime  se serait la même chose. On découvre assez peu l’univers ou à certains moments mais assez brièvement. Le fait de ne plus avoir de chocolat, ok pourquoi pas, mais comment, pourquoi ? On n’en sais pas plus. 

Bref je me suis lassée de l’histoire, je n’avais pas envie de suivre les aventures amoureuses et la famille de ces jeunes gens, j’avais envie d’action et d’humour, je me suis trompée de roman.

Le +

Le style

Le –

Déception

Je remercie Hachette pour cette lecture

------------------------------------------------------------------
EXTRAIT

"C'était à l'époque où la caféine, et tant d'autres choses (posséder du papier sans permis, des téléphones avec appareil photo, du chocolat, etc.), étaient illégales et la législation évoluait si vite qu'on pouvait être en train de commettre un crime sans même le savoir."




Vous aimerez aussi

4 Commentaires

  1. Je suis de plus en plus hésitante face à ce roman dont je ne vois pas beaucoup d'avis élogieux mais bon, je tenterai quand même :)

    RépondreSupprimer
  2. J'ai lue le livre et je n'ais pas trop aimée, moi aussi !!
    https://lemondedamandine.wordpress.com/
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  3. Oh! J'avais eu très envie de le lire après avoir lu le résumé, mais je vois beaucoup de critiques... :/ Je pense que j'essayerai quand même, rien que parce que ça parle de chocolat! XD
    Truc.

    RépondreSupprimer
  4. Je l'ai lu en VO il y a plusieurs années et j'avais adoré! http://oiseausecret.canalblog.com/archives/2011/09/13/22008601.html

    RépondreSupprimer

Je lis tous vos commentaires et essaie dans la mesure du possible d'y répondre, alors n'hésitez pas, j'adore papoter avec vous!