Le joyau

Collection R 17,90 € 400 pages Résumé: Vous êtes plus précieuse que vous ne le pensez. Le Joyau, haut lieu et coeur de la c...

Collection R
17,90 €
400 pages


Résumé:

Vous êtes plus précieuse que vous ne le pensez. Le Joyau, haut lieu et coeur de la cité solitaire, représente la richesse, la beauté, la royauté. Mais pour une jeune fille pauvre comme Violet Lasting, le Joyau est avant tout synonyme de servitude. Et pas n'importe laquelle : Violet a été formée pour devenir Mère-Porteuse. Car dans le Joyau, le vrai luxe est la descendance... Achetée lors de la Vente aux Enchères par la Duchesse du Lac, Violet – le lot 197, son nom officiel – va rapidement découvrir la réalité brutale qui se cache derrière l'étincelante façade du Joyau. S'exercer à la cruauté, à la trahison et aux coups bas est la distraction favorite de la noblesse. Violet doit accepter son sort et tâcher de rester en vie. C'est pourtant dans ce sinistre quotidien qu'elle tombe amoureuse d'un séduisant garçon, loué pour servir de compagnon à la nièce aigrie de la Duchesse. Cette relation interdite vaudra aux jeunes amants d'affronter les plus grands des dangers...

Mon avis:
Une sorte de "La servante écarlate" version young adult

D'un côté n'ayant pas beaucoup aimé le roman de Margaret Atwood, je dirais que j'ai préféré celui-ci, pour autant il n'est pas exceptionnel car on retrouve trop d'idées déjà exploitées auparavant. Notamment la sélection, la couverture y fait déjà beaucoup pensé et l'atmosphère du roman ne dénote pas avec cette première impression.

Le monde où se déroule l'histoire est un monde dystopique où les habitant sont classés par catégories (hunger games, divergent?). Les femmes ne peuvent plus avoir d'enfants, du moins les riches et haut-placées. Elles se tournent alors vers les mères porteuses des "bas quartiers". Là, çà ressemble à la servante écarlate.

On suit donc l'une de ces mères porteuses, Violet. Dès l'âge de 12 ans (à la puberté) les jeunes filles sont testées et si elles correspondent, elles sont envoyées dans un pensionnat où on leur enseigne leur future condition de mères porteuses et où on les aide à développer les augure, sorte de pouvoirs magiques. A 16 ans, ces jeunes filles sont vendues aux enchères auprès de la royauté. Violet est achetée par la duchesse Du lac, une femme manipulatrice et remplie d'ambition....malsaine.

Ce premier tome met en place l'univers. On tourne toujours autour des mêmes schémas, les riches, les pauvres, les dominants, les dominés. L'auteur décrit assez bien le système politique en place durant la première moitié du roman, ce qui est appréciable. La suite est un peu moins passionnante car se centre sur les états d'âmes de Violet puisqu'elle est amoureuse.

Pourtant j'ai été captivée par le récit. L'écriture est agréable et si l'on passe outre les ressemblances, la lecture est passionnante. J'ai été écoeurée par le comportement de la royauté qui pousse la grossesse et l'enfantement à l'extrême. Le roman sort au moment où l'on parle d'une mère porteuse aux Philippines, çà fait réfléchir.

Mais, même si j'ai aimé l'univers et l'héroïne plutôt attachante, il faut dire que la romance gâche un peu ce beau tableau. Elle arrive très (trop) rapidement pour être crédible et tout s'enchaîne trop vite, pourtant elle aurait pu ne pas se faire dans ce premier tome et laisser du suspens que çà ne m'aurait pas dérangé.

Je garde tout de même un bon souvenir de ma lecture, elle a un potentiel qui mérite d'être plus exploité, j'attends donc le tome 2 et poursuivrais ma lecture.

Le +

Le sujet abordé

Le -

Plusieurs ressemblances avec d'autres romans déjà existants

Je remercie la collection R pour cette lecture


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
EXTRAIT

" Je le soulève avec mille précaution. C'est la chose la plus belle qu'il m'ait été donné de voir, et pourtant j'ai vu beaucoup de belles choses au cours des deux derniers jours. Le vernis confère au bois d'épicéa une nuance d'un rouge profond"



Vous aimerez aussi

5 Commentaires

  1. J'adore la couverture. Il me tente beaucoup :)
    Bonnes prochaines lectures :)

    RépondreSupprimer
  2. Je viens de finir ma lecture du joyau et je doit dire que je partage ton opinion, particulièrement en ce qui concerne la romance. En revanche, pour ce qui est de la Duchesse du Lac, j'attend de voir comment elle évolue et quelles sont les blessures qui l'on conduit à un tel degré de cruauté. J'ai le sentiment que l'on va découvrir des fêlures dans les tomes qui suivront. Je suis peu être trop utopiste...hihi

    RépondreSupprimer
  3. Il me tente beaucoup, je pense me faire mon propre avis sur ce livre car tout le monde n'est pas d'accord :)

    RépondreSupprimer
  4. C'est vraiment dommage que les avis soient mitigés, il me fait très envie :)

    RépondreSupprimer
  5. J'ai beaucoup plus aimé que toi je crois (même si la romance reste un petit bémol) et je me demande ce que nous réservera la suite :)

    RépondreSupprimer

Je lis tous vos commentaires et essaie dans la mesure du possible d'y répondre, alors n'hésitez pas, j'adore papoter avec vous!