How to love

PKJ 15,20€ 362 pages Résumé: Reena Montero aime Sawyer LeGrande depuis l’enfance. Un jour, l’impossible se produit : il tom...

PKJ
15,20€
362 pages


Résumé:

Reena Montero aime Sawyer LeGrande depuis l’enfance. Un jour, l’impossible se produit : il tombe amoureux d’elle… La jeune fille se met à croire aux contes de fées. Mais le jeune homme s’en va sans un mot, laissant derrière lui sa petite amie enceinte.... Dévastée, Reena va découvrir avec leur fille, Hannah, que l’amour peut prendre bien des formes. Elle reconstruit sa vie, sans vraiment l’oublier. Mais un jour, Sawyer revient…

Mon avis:
Un roman fort en sentiments

J'ai lu ce roman lorsque j'avais les nerfs à fleur de peau, j'ai du coup peut-être été plus sensible à la vie de Reena et à ses dilemmes. Mais ce roman parle de tournants de vie, d'apprentissage et d'évolution.

La construction du livre peut paraître surprenante, Avant/Après. Avant c'est la Reena qui a 16 ans, amoureuse et insouciante. Après c'est la Reena de 18 ans, maman et responsable. J'ai beaucoup aimé le concept même si parfois on est un peu perdu. Je me suis beaucoup attachée à Reena, je luis ressemblais assez a 16 ans, introvertie, amoureuse en secret. Mais pour sa part elle n'a pas toujours fait les bons choix, son amour va l’amener à vivre des expériences fortes, inhabituelles, merveilleuses tout autant que désastreuses, en cause Sawyer. Mais c'est aussi plus compliqué que çà, car ce roman parle d'amour mais aussi d'amitié ainsi qu'un événement tragique.

Alors oui, Sawyer a le rôle du sale type, c'est un bad boy qui n'en fait qu'à sa tête sans se soucier des autres (du moins a 16 ans) mais je comprends l'attachement de Reena pour le jeune homme et ce qui va l'amener a totalement bouleverser ses projets de vie.

La partie avant c'est l'adolescence, la partie après le monde des adultes mais ce n'est pas pour autant que tout est plus simple. Surtout quand il y a d'anciennes blessures qui ne se sont jamais refermées. J'ai été particulièrement émue dans uns scène où Reena expose les faits devant tout le monde et dit ses 4 vérités. On ne peut pas approuver tous les choix fait par elle mais elle est courageuse de les assumer.

Je trouve que l'auteur a su aborder des sujets sensibles avec des mots justes, des scènes parfois un peu trop rapides mais des héros attachants malgré leurs défauts. Ce fut une très bonne lecture pour ma part.

le +

Le format Avant/Après

Le -

L'envie de baffer Sawyer à chaque pages.

Je remercie PKJ pour cette lecture

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------EXTRAIT-------------------------------------

" Un garçon comme Sawyer ne se contenterait pas de soirées autour d'un fût de bière et de cours sur l'histoire de la civilisation occidentale. je l'aurais plutôt vu hanter les cafés de New York ou exercer son talent dans les théâtres de rue de Los Angeles. Je l'imaginais se pavaner avec son look de rêve jusqu'à ce qu'on le découvre. Ou bien vous savez, partir en voyage avec une fille qui ne demandait que çà. Peu importe"

Vous aimerez aussi

5 Commentaires

  1. Je n'aime pas trop la couverture, mais je suis très tentée par cette histoire. C'est le genre de récit que j'affectionne beaucoup. Merci pour cette découverte que je me note, afin de ne pas passer à côté le jour de sa sortie. :)

    RépondreSupprimer
  2. Je trouve la couverture splendide, l'histoire me fait envie depuis longtemps, ta chronique est positive.. Bon et bien vivement la sortie :D

    RépondreSupprimer
  3. Chaque chronique que je lis me donne encore plus envie de le lire... Je crois que je vais être obligée de le précommander... Haha! Merci :)

    RépondreSupprimer
  4. Ce livre me fait très envie, vivement sa sortie

    RépondreSupprimer
  5. Ca a l'air d'être super mignon comme lecture, bon bahhhhh..un de plus sur ma (déjà géante) wish-list!

    RépondreSupprimer

Je lis tous vos commentaires et essaie dans la mesure du possible d'y répondre, alors n'hésitez pas, j'adore papoter avec vous!