Trois

Fleuve noir 19,90€ 522 pages Résumé: Quatre avions de quatre compagnies différentes s'écrasent simultanément sur quatre...

Fleuve noir
19,90€
522 pages


Résumé:

Quatre avions de quatre compagnies différentes s'écrasent simultanément sur quatre continents (Asie, Amérique, Afrique, Europe). Difficile de croire à une coïncidence, surtout lorsqu'un seul survivant, un enfant, indemne, est retrouvé sur trois des sites. La presse s'empare de ces survivants, qui deviennent le centre de toutes les attentions. Tandis que les enquêteurs subissent une pression politique et médiatique terrible pour faire la lumière sur ces événements, une journaliste décide de mener l'enquête sur les accidents et ses rescapés. À travers des témoignages des enquêteurs, des familles des victimes, ou d'anonymes, elle reconstitue avec minutie le déroulement des faits. Déjà, des groupes religieux fanatiques présentent les enfants comme les cavaliers de l'apocalypse, et cherchent par tous les moyens à mettre la main sur un quatrième survivant, celui du crash africain. Parallèlement, les familles de victimes qui ont recueilli les enfants sont confrontées à des événements étranges... Qui sont ces enfants? Que cache leur miraculeuse survie?

Mon avis:
Un livre on ne peut plus surprenant

Il m'arrive de lire des livres bizarres où l'auteur promène son lecteur et j'adore çà, mais là c'est encore un niveau au dessus. C'est riche, étrange et rudement mené.

Dès le départ surprise, ce ne sera pas un roman lambda avec une histoire ordinaire. L'auteur choisi de raconter son histoire à travers des témoignages ou pour être plus précise, le recueil de témoignage d'une journaliste. Il faut dire que l'histoire est peu banale, 4 avions, 4 crash, 3 survivants, des enfants uniquement. La journaliste passe des témoignages de fanatiques religieux, au scientifiques, aux parents des survivants, à une prostitué...Elle essaie de trier les infos. Un ensemble assez hétéroclites de personnages permettant d’appréhender l'histoire dans son ensemble.

Et il faut dire qu'il y a matière. J'ai alterné entre curiosité, effroi, peur et nervosité. Bien que ce ne soit pas un roman d'horreur il y a certaines scènes glaçantes. Ce n'est pas un roman vers lequel je me serais tourné au départ, mais je ne regrette absolument pas mon choix, car happée par l'histoire je n'ai pas pu lâcher le roman et même si j'avoue ne pas avoir tout saisi, j'ai beaucoup aimé. En réalité je ne sais pas si l'auteur a clairement mis un point final à cette histoire ou si il y a encore des choses à dire, je suis encore dans le flou.

Dans tout les cas, ce roman plaira aux fans de surnaturels ou du moins de phénomènes inexpliqués, à ceux qui aiment douter de faits et aussi aux fans de Lost (je trouve une certaine ressemblance parfois). Ce roman paraît (en France) au moment où l'on parle encore du crash de la Malaysian Airlines. En bref, je vous conseille ce roman.

Le +

Déroutant et perturbant

Le -

Parfois un peu long

Je remercie les éditions Fleuve Noir pour cette lecture


------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------EXTRAIT------------------------------------------------------

" _ Ma fille, il faut que je retrouve ma fille.
 Je ne sais pas pourquoi il a choisi de m'aider. Tant d'autres avaient besoin d'aide. Il m'a conduite jusqu'à son ambulance et je me suis assise à l'avant pendant qu'il passait un appel radio. Quelques minutes plus tard un kombi de la Croix-Rouge est arrivé, et le chauffeur m'a fait signe de monter"



Vous aimerez aussi

3 Commentaires

  1. Tu donnes très envie de le découvrir et il a l'air vraiment bien ! Merci de la découverte ! :)

    RépondreSupprimer
  2. Mais il donne envie ce livre ! Merci pour cet avis Noémie :D

    RépondreSupprimer
  3. Il me tente énormément :) je vais essayer de le caser dans le budget ;) bonne lecture à toi :)

    RépondreSupprimer

Je lis tous vos commentaires et essaie dans la mesure du possible d'y répondre, alors n'hésitez pas, j'adore papoter avec vous!