L'enfant de Schindler

PKJ 221 pages 14,90€ Résumé: Alors que tout semble perdu pour Leon Leyson, déporté à l'âge de douze ans dans un camp de co...

PKJ
221 pages
14,90€


Résumé:

Alors que tout semble perdu pour Leon Leyson, déporté à l'âge de douze ans dans un camp de concentration, un homme - un nazi- lui redonne espoir. El l'employant comme ouvrier dans son usine, Osker Schindler fait du petit Leon le plus jeune inscrit sur sa liste. Une liste qui sera synonyme de vie pour lui mais aussi pour des centaines d'autres juifs pris dans les filets nazis.

Mon avis:
Je n'ai jamais vu le film " la liste de Schindler" mais il faudra que j'y remédie!

Ici nous suivons l'histoire de Leon, le plus jeune rescapé de la Shoah grâce à Oskar Schindler. C'est un témoignage poignant, une sorte d'hommage à l'homme qui lui a sauvé la vie à lui mais aussi à toute sa famille. Leon Leyson nous parle de son enfance à Cracovie en Pologne, des difficultés d'intégration bien avant l'arrivée des nazis, des mois de restriction, des camps. C'est poignant et émouvant car à cette époque il n'avait que douze ans mais les faits semblent toujours aussi vifs.

J'ai versé plusieurs fois des larmes surtout parce que ce témoignage montre que même dans les pires moments il y a toujours quelqu'un qui vous tend la main. C'est d'autant plus surprenant qu'ici c'est la main ennemi en quelque sorte. Oskar Schindler, allemand a défié le gouvernement en protégeant des juifs au nez et à la barbe de tous. Au risque de sa vie il  sauva 1200 juifs d'une mort certaine à Auschwitz.

L'auteur décédé en 2013 laisse derrière lui une trace de ce que l'humain peut faire de pire mais aussi de mieux. Un roman à mettre entre toutes les mains et bien documentés avec photos à l'appui.

Le +

Vrai et émouvant

Le -

Une partie de notre histoire que l'on aimerait oubliée mais qui  au contraire de doit pas l'être!

Je remercie PKJ pour cette belle lecture!

Extrait

"En tant que juif, à cette époque, je me battais tous les jours pour ma survie. Je n'avais pas le choix. Mais en tant que nazi influent Schindler, lui, pouvait prendre ses propres décisions. Il aurait pu nous abandonner à de nombreuses occasions [...] Mais il ne l'a pas fait. Bien au contraire, il a mis sa vie en danger maintes fois pour nous protéger, tout simplement parce que c'était la chose juste à faire. Je ne suis pas philosophe, mais je crois qu'Oskar Schindler correspond à la définition de l'héroïsme"


Vous aimerez aussi

0 Commentaires

Je lis tous vos commentaires et essaie dans la mesure du possible d'y répondre, alors n'hésitez pas, j'adore papoter avec vous!