Version beta - ♥

Collection R 18,50€ 432 pages Résumé: Née à seize ans, Elysia a été créée en laboratoire. Elle est une version BETA, un s...

Collection R
18,50€
432 pages



Résumé:

Née à seize ans, Elysia a été créée en laboratoire. Elle est une version BETA, un sublime modèle expérimental de clone adolescent, une parfaite coquille vide dépourvue d'âme.
La mission d'Elysia : servir les habitants de Desmesne, une île paradisiaque réservée aux plus grandes fortunes de la planète. Les paysages enchanteurs y ont été entièrement façonnés pour atteindre la perfection tropicale. L'air même y agit tel un euphorisant, contre lequel seuls les serviteurs de l'île sont immunisés.
Mais lorsqu'elle est acheté par un couple, Elysia découvre bientôt que ce petit monde sans contraintes a corrompu les milliardaires. Et quand elle devient objet de désir, elle soupçonne que les versions BETA ne sont pas si parfaites : conçue pour être insensible, Elysia commence en effet à éprouver des émotions violentes. Colère, solitude, terreur...amour.
Si quelqu'un s'aperçoit de son défaut elle risque pire que la mort : l'oubli de sa passion naissante pour un jeune officier...

Mon avis:

Un premier tome qui vous embarque dans ce que le paradis peut faire de pire…

Ce roman est un livre-objet, la couverture en elle-même est tout simplement sublime, l’effet métal brossé/ irisé. Avec une figure féminine qui (je ne sais pas si vous êtes comme moi) mais elle fascine sur cette couverture, non ? Des yeux fuchsia robotique…

Cette héroïne, c’est Elysia, jeune clone de 16 ans qui vient de naître.  Elle est superbe, grande, blonde, plantureuse et talentueuse. Son rôle de clone définit dans les codes de l’île de Demesne (de-mez-ne) sera de satisfaire les désirs de ses propriétaires. Elle est la première génération de clone adolescent- la version beta, en général les clones ont passé l’adolescence  et sont déjà adulte à leur « naissance », pour éviter les risques de « défaillance ». Comme tous les clones, elle ne doit ressentir aucunes émotions, aucuns goûts de la vie, un robot humain en somme. Mais Elysia au fur et à mesure de sa vie chez ses maîtres,  se rend compte qu’elle n’est pas comme les autres clones et que les autres clones ne sont pas se que les humains croient…

Vous vous rendez d’ores et déjà compte qu’il y a beaucoup d’éléments dans les quelques lignes ci-dessus. Le roman est plein de sujets sous entendus qui m’ont amené à me poser  des questions et j’adore çà ! D’autant plus que se sont des sujets scientifiques qui me passionne. Le clonage notamment qui est le sujet le plus évidement de ce roman, mais aussi  la symbolisation de l’adolescence, l’esclavage, la procréation. Des sujets forts que l’auteur traite subtilement. Du coup c’est assez difficile de classer ce roman, mais pourquoi le classer me direz-vous ? C’est surtout pour ces sujets de réflexion (bon à modérer quand même, ce n'est pas des réflexions très poussées non plus mais quand même...) que le roman est pour moi un coup de cœur. Le clonage nous en avons beaucoup entendu parler au moment de Dolly (la brebis) mais le sujet est toujours d’actualité, les recherches sont toujours en cours. L’auteur met le doigt sur la dérive qui pourrait arriver si un jour la technique était mise en place.

Dans le roman, le clonage est utilisé pour redonner vie à un défunt, le clone ressemble trait pour trait au défunt mais sans l’âme de celui-ci. Il acquiert cependant les capacités de son « original ». L’auteur détaille bien le processus mais sans excès et je pense que c’est essentiel pour comprendre le roman. Le rythme du roman augmente crescendo, nous allons de révélations en révélations pour une fin explosive ! L’auteur n’épargne pas son héroïne, l’île ressemble au paradis, mais le paradis sur Terre n’existe pas et nous le découvrons au fur et à mesure, c'est même plutôt effrayant.

Elysia est une héroïne tout mignonne et attachante. Elle « née » à 16 ans mais à l’esprit encore tout innocent et encombré de ce que sa base de données lui enseigne. Mais au fil des semaines, elle analyse ce qui l’entoure, son entourage, son environnement, comme un humain lorsqu'il grandit en somme. Du coup au fil des pages on la voit évoluer et changer, passant d’une enfant à une adolescente au caractère trempé. Les autres personnages emblématiques sont les propriétaires d’Elysia, sa « mère », le gouverneur, son « franginn-Ivan et sa « petite sœur » Liesel. Mais aussi Tahir qui n’apparaît qu’au milieu du roman non sans porter dans ses bagages une révélation ! Et le mystérieux inconnu des visions d’Elysia… Même si l'histoire est centrée sur Elysia, les autres personnages apportent leur lot de mystères et de chamboulements, on ne demande qu'à en savoir plus!

L’univers crée par l’auteur est riche en description, mais nécessaires car il est aux antipodes du monde dans lequel nous vivons. Entre science-fiction et dystopie, voilà un roman où se mélangent l’innocence, la rébellion, la luxure et les sciences. Un roman étonnant et détonnant, pour un premier tome je trouve qu’il nous entraîne déjà loin ! J’ai très hâte de lire la suite en espérant ne pas retomber de mon petit nuage, je vous  le conseille!


Le +

Un univers très riche

Le –

Certains aspects sont prévisibles.


Merci à la collection R pour cette belle découverte!





Vous aimerez aussi

7 Commentaires

  1. Rien que l'objet me fait envie, avec ce livre ♥ J'espère que j'aurais l'occasion de le découvrir bientôt... en tout cas, belle chronique qui donne envie :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est le but de donner envie de le lire^^

      Supprimer
  2. J'ai adoré cette lecture aussi, tout semble tellement "parfait" dans ce monde mais ça se dégrade au fur et à mesure, les façades tombent etc etc, j'ai hâte de savoir ce que va donner la suite :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pareil mais je pense que les prochains tomes seront moins "paradisiaque"^^

      Supprimer
    2. Tant mieux pour nous, je dois toujours le lire ceci dit ^^

      Supprimer
  3. Je ne l'ai pas encore mais avec ton avis, il me tente encore plus. ^^
    En conclusion : je le veux!

    RépondreSupprimer
  4. Wow! Quel avis!! Merci pour la découverte!!

    RépondreSupprimer

Je lis tous vos commentaires et essaie dans la mesure du possible d'y répondre, alors n'hésitez pas, j'adore papoter avec vous!